Animal cherche compagnie

La diffusion de cette émission est terminée.

Alimentation

Connaissez-vous bien les besoins alimentaires de votre chat?

Connaissez-vous bien les besoins alimentaires de votre chat?

Dr Jean Sébastien Labelle 25 Janvier 2016

Les chats sont reconnus pour être capricieux au niveau alimentaire. Dans cette chronique, je vous propose quelques particularités alimentaires qui caractérisent les chats.

Les chats sont des grignoteurs

La majorité de ceux-ci prennent de 10 à 20 petits repas par jour. Ils prendront quelques bouchées entre deux séances de toilettage ou entre les siestes. Ils consacrent environ le tiers de leur période d’éveil à faire leur toilette!

Les chats ne goûtent pas le sucré

En effet, les chats n’ont pas de papilles gustatives permettant de distinguer les saveurs sucrées. En revanche, ils possèdent plusieurs récepteurs gustatifs pour les goûts amers. Cette capacité à détecter l’amertume leur permet d’éviter d’ingérer des substances toxiques qui ont généralement des propriétés chimiques amères. Les bourgeons gustatifs sont fonctionnels dès la naissance, mais l’acuité du goût diminuerait ensuite en vieillissant. Les expériences alimentaires du chaton au niveau des goûts et des textures auront une influence importante pour le reste de la vie du chat.

Les chats sont obligatoirement des carnivores

Ils doivent absolument manger des protéines animales pour être en santé. Privés de viande, ils auront une déficience en taurine qui engendrera de sérieux problèmes oculaires et au foie.

Les chats ne digèrent pas le lait

La majorité des chats adultes n’ont plus les enzymes digestives permettant de digérer le lactose. Donner des produits laitiers à votre félin risque donc de les rendre malades en causant des diarrhées ou des vomissements. Oubliez l'image du bol de lait donné à minet.

Les chats ne sont pas de grands buveurs

Leur capacité à concentrer leur urine permet aux chats de boire très peu. S’ils consomment une nourriture contenant beaucoup d’eau, nourriture en boîte par exemple, certains chats ne boivent pas du tout. Cette adaptation a cependant des conséquences risquées car une urine concentrée prédispose à la formation de pierres urinaires. Il est donc fortement recommandé de stimuler votre chat à boire beaucoup. Changez l’eau 2 fois par jour et donnez-lui dans de grands bols. Les fontaines d’eau sont particulièrement efficaces pour stimuler les chats à boire. Un chat de 4 kg a besoin d’environ 200 à 300 ml d’eau par jour afin de réduire les risques de problèmes urinaires.

Pourquoi mon chat mange-t-il de l’herbe ?

Ce comportement très fréquent n’a rien d’anormal. Dans la nature, les carnivores ne mangent pas que de la viande. Ils doivent également consommer une part de végétaux pour équilibrer leur régime et fournir une source de fibres. Il est donc très probable que certains goûts ou odeurs présents dans l’herbe soient attirants pour les félins. Un chat qui mange de l’herbe reproduit donc un comportement inné et il sera porté à le faire même si son alimentation est parfaitement équilibrée.

Plus de 50% des chats sont obèses

Cet excès de poids peut entraîner des conditions médicales graves. L’insuffisance cardiaque, le diabète et les problèmes articulaires peuvent entre autre être prévenus en gardant votre chat mince. 

Votre vétérinaire est le meilleur professionnel pour vous conseiller à propos de l’alimentation de votre chat. Demandez-lui de vous recommander une nourriture appropriée et d'évaluer le nombre de calories nécessaires pour maintenir un poids santé optimal. Des programmes de gestion de poids sont aussi offerts en clinique vétérinaire pour assurer une perte de poids efficace et sécuritaire.  N’oubliez pas le dicton : "on est ce qu’on mange" et qu’une bonne santé passe par une bonne alimentation!

Partager

Retour à la section Conseils d’experts et blogueurs

Commentaires